Recherche et Développement


UN MÉLANGE DE SCIENCES ET D’INNOVATION


Une biotechnologie moderne basée sur la microbiologie


DERRIÈRE NOS SOLUTIONS SE CACHE UN TRAVAIL QUOTIDIEN DE RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT.


Nous monitorons un projet de Recherche, Développement et Innovation en collaboration avec deux acteurs de renom au Luxembourg : le LIST (Luxembourg Institute of Sciences and Technology) et le LCSB (Luxembourg Centre for Systems Biomedicine). Notre projet a attiré l’attention du gouvernement Luxembourgeois qui a décidé de nous soutenir pendant une période de 4 ans. Notre objectif est d’étudier les micro-organismes efficaces, appelés aussi probiotiques, dans le domaine du nettoyage et des soins. Ceux-ci sont minutieusement sélectionnés par une équipe de chercheurs expérimentés afin de développer de nouveaux cocktails bactériens.

Notre projet vise à identifier des souches bactériennes sélectives et à développer des cocktails probiotiques enrichis pour des applications spécifiques. L’industrie du nettoyage et des soins aux humains et aux animaux sont notre priorités. Cependant, nous avons également des expériences en bioremédiation et cosmétiques. Nos produits innovants doivent être respectueux de l’environnement, garantis efficaces pour le consommateur final tout en offrant un mode de vie plus sain, aider à lutter contre les souches pathogènes et résistantes qui représentent un problème de santé publique (RAM) drastique.

Objectivement, nous voulons réduire l’impact des produits chimiques toxiques sur les êtres vivants et leur environnement. Nos produits Provilan offrent aujourd’hui et offriront un effet intégré où des résultats positifs pourront élargir notre spectre d’application par l’utilisation de probiotiques recherchés et stabilisés. Puisque cette thématique englobe une grande variété de cas possibles, nous nous concentrons sur deux modèles de recherche uniques qui sont étudiés à travers de méthodologies de pointe.



Techniques de R&D de Probiotic Group


  1. ÉCHANTILLONNAGE des différentes surfaces : nous prélevons des bactéries sur les surfaces ciblées. Par exemple, sur la fourrure des chiens afin de mettre au point un produit spécifique à l’animal ;


  2. TRAITEMENT DES ÉCHANTILLONS à une haute température : cette étape va permettre de s’intéresser à certains types de bactéries, notamment aux bactéries qui forment des spores, telles que les souches de type Bacillus (il s’agit d’une forme de mécanisme de survie des bactéries, ces dernières peuvent subsister très longtemps). La formation de spores permet de maintenir nos produits stables dans le temps ;


  3. La troisième étape consiste à les METTRE EN CULTURE au laboratoire afin qu’elles se développent. Les bactéries doivent être capables de pousser à température ambiante et en milieu acide. Elles doivent être adaptées aux conditions de nettoyage, mais également au conditionnement et aux formulations de nos produits ;


  4. EXTRACTION DE L’ADN et LECTURE DU GÉNOME (ensemble des chromosomes et des gènes). Cette étape va permettre d’identifier de façon très précise les bactéries. Les bactéries dont le génome ne présente aucun danger, c’est-à dire, celles qui ne contiennent pas de gènes de pathogénicité, qui ne sont pas résistantes aux antibiotiques et qui ne savent pas transmettre des gènes de résistance à d’autres bactéries sont sélectionnées. Après cela, l’efficacité de nettoyage des bactéries sélectionnées est testée sur les surfaces spécifiquement sélectionnées.



PROBIOTIC GROUP A L’AMBITION DE DEVENIR UN ACTEUR MAJEUR DANS LE DOMAINE DU BIO-ASSAINISSEMENT ET DES SOINS DURABLES. LE MARCHÉ ÉTANT LARGE, L’AVENIR DE LA SOCIÉTÉ N’EST PLUS À PROUVER.